Comment changer la pompe de sa fontaine ?

Dans la plupart des cas, les pompes de fontaines fonctionnent sous 220 volts. Au centre de toute pompe se trouve un rotor. C’est celui-ci qui tourne et refoule l’eau à l’aide de palettes. Ce fameux rotor comportant un aimant cylindrique tourne à la même fréquence que le courant qui l’alimente. Particulièrement en France, la fréquence du courant délivrée par l’EDF varie entre 50 et 60 Hz. Ceci signifiant que le rotor fait dans les 50 à 60 tours à chaque seconde autour de son propre axe. A cet effet, on peut le qualifier de moteur synchrone et donc, qui suit la fréquence du courant. De ce fait, un rotor de pompe à synchrone est censé toujours tourner à la même vitesse. Pour pouvoir réduire le débit, ou encore pour le régler, les pompes possèdent généralement une partie amovible qui a la particularité de plus ou moins boucher l’entrée. Toutefois, le rotor tournera sans cesse à la même vitesse.

Concernant le principe de fonctionnement du rotor muni de palettes, les pompes des fontaines de jardin ne sont pas capables d’aspirer. En effet, ce ne sont nullement des pompes à piston. Et parce que celles ne peuvent pas aspirer, elles peuvent tout de même refouler l’eau en présence autour des palettes. C’est particulièrement pour cette raison là que les pompes des fontaines de jardin se doivent d’être installées sous le niveau de l’eau. Au cas où vous viendrez à placer votre pompe au-dessus de ce niveau d’eau, cette dernière ne sera en aucun cas aspirée. Les installations et les remplacements des pompes sont assez simples et varient de manière peu significative selon que l’on d’un type de pompe à un autre.

 

Les différents types de pompes

 

Les pompes pour jet d’eau

Fontaine de jardin en pierre ou en fonte ?Le jet d’eau est une application récurrente de la fontaine de jardin. Afin de réaliser ce fameux jet d’eau, il vous faudra nécessairement une pompe. Cette pompe en question est souvent dotée d’un accessoire permettant de générer un jet très particulier : ce peut être un jet en pluie, un jet en cloche inversée, et bien d’autres encore. Il faudra également opter pour le type de pompe à débit réglable pour pouvoir facilement ajuster le débit du jet et donc, la hauteur et la puissance. Dans le but de réaliser un jet digne de ce nom, il est indispensable d’avoir une pompe dont le débit varie entre 2000 et 10 000 litres par heure. Disons le tout simplement, pour un débit allant à 10 000 litres par heure il est clair que le jet sera vraiment grand. Vous pouvez également vous référer à la hauteur de refoulement de la pompe : 1, 3, 4, 5 mètres, etc.

 

Pour les cascades

Cette catégorie concerne particulièrement les fontaines dès lors que leurs pompes se trouvent au-dessus du niveau de l’eau. Pour cette application particulière, vous devrez pencher votre attention de manière minutieuse sur la hauteur de remontée d’eau, encore appelée hauteur de refoulement de la pompe. Lorsque vous lisez sur votre pompe « hauteur de remontée de 4 mètres », cela signifie qu’elle est susceptible de remonter l’eau, et donc la refouler, jusqu’à 4 mètres de hauteur. Aussi, faite attention car il s’agit de la hauteur maximale.

En d’autres termes, dans le cas où votre cascade fait 4 mètres, à son point le plus haut, il vous faudra choisir une pompe dotée d’une capacité de refoulement d’environ 4,5 mètres, voire entre 5 et 6 mètres. Si vous envisagez prendre une pompe avec une capacité de remontée de seulement 4 mètres, le débit n’en sera que ridicule tout en haut de votre fontaine à cascade. Il est donc important de toujours veiller à prendre une hauteur de remontée sensiblement plus importante que la remontée réelle dont vous voulez faire la réalisation. Dans le but de pouvoir régler le débit de fontaine à cascade, vous avez particulièrement intérêt à prendre une pompe dont le débit est réglable.

 

Les pompes de brassage

La pompe de brassage, comme son nom l’indique si bien, a pour rôle de brasser l’eau. Ce brassage d’eau joue un rôle important dans l’oxygénation de celle-ci. En effet, le mouvement d’eau en surface contribue particulièrement à l’amélioration du taux d’oxygène dans l’eau. Votre choix devra donc s’orienter principalement en direction du débit de la pompe. Dans le cas particulier de la pompe de brassage, la capacité de refoulement importe peu, contrairement au cas de la pompe pour fontaine à cascade.

 

Les étapes à suivre pour changer la pompe de votre fontaine

stone-fountain-1380700-mIci nous nous attèlerons sur le cas particulier d’une fontaine avec LED. Après avoir expulsé la pompe à remplacer ou encore défectueuse, il existe un certain nombre d’étapes à suivre.

De prime à bord, Le cordon LED est censé passer par le trou de la cuvette qui se trouve dans le réservoir d’eau.

Après vous en être rassuré, reliez les deux extrémités du cordon LED ensemble, puis vissez-les sur le collier en plastique. Par la suite, poussez et placez la lumière LED au niveau du bassin d’eau.

Enfoncez ensuite le bouchon fait en caoutchouc dans le trou, réglez le débit de votre pompe si cela est nécessaire, et fixez le tuyau à la pompe. Placez la pompe dans le bassin et assurez-vous de bien mettre le câble w/pin dans le transformateur/cheville en plus d’une vis sur le collier en plastique.

Par la suite, tirez soigneusement le câble à travers la rainure de la porte d’accès.

Fixez minutieusement le couvercle et enfin, assurez-vous de remplir le bassin avec suffisamment d’eau avant de brancher le cordon de la pompe à la prise secteur.

 

Quelques avertissements

De nombreux avertissements sont en vigueur concernant les pompes. Tout d’abord, il est important d’éviter de faire fonctionner la pompe à sec. La fontaine doit être installée de manière à ce qu’aucune fuite quelconque d’eau ou une éclaboussure ne puisse arriver jusqu’à un autre appareil électrique de peur que cela ne puisse engendrer des dommages. En plus de cela, veillez à bien choisir l’endroit approprié avant l’installer de votre fontaine. Il est aussi important d’éviter de pousser, de soulever ou de tirer le bassin au cas où vous voudriez déplacer la fontaine lorsque celui-ci est rempli d’eau. Tout au contraire, pensez à vider le bassin d’eau avant d’entreprendre de le soulever. Un poids trop excessif ou une pression sur l’une des sections de la fontaine est susceptible de faire basculer le bassin ou encore le faire tomber. Assurez-vous que les animaux domestiques ainsi que les enfants soient éloignés de la fontaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *